PROJET ”UN ENSEIGNANT, UN TOIT SANS APPORT INITIAL” : SIGNATURE DE LA CONVENTION AVEC LES OPÉRATEURS IMMOBILIERS

La Mutuelle des Personnels du Ministère de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique de la Formation Professionnelle de Côte d’Ivoire (MUPEMENET-CI) passe à la phase opérationnelle du projet de construction de 15.000 logements disponibles dont les premiers seront disponibles dès février 2021.
Abidjan, le 1 juin 2020- La salle de conférence du Ministère de la Construction et de l’Urbanisme (MCU) a abrité la cérémonie de signature de convention entre la MUPEMENET-CI et des opérateurs immobiliers, co-présidée par les Ministres Kandia CAMARA et KONE Nabagné Bruno.106572741_2970417563005741_4538373705564116707_o
La signature de cette convention avec des promoteurs immobiliers, choisis sur la base de critères très sélectifs, de sorte à proposer aux enseignants des logements de qualité sans apport initial, permettra de démarrer les travaux à Elokatédans la commune de Bingerville, sur un espace de 128 hectares.
Madame la MENETFP, Kandia CAMARA a manifesté sa joie de voir ce rêve longtemps caressé, celui de permettre l‘amélioration des conditions de vie des enseignants, devenir une réalité. Cette signature installe donc ce projet dans sa phase opérationnelle. « Aujourd’hui, la signature de la convention permettant de mettre à la disposition des personnels de l’éducation nationale des logements sans apport initial est la preuve de la qualité des relations entre les deux ministères » a-t-elle déclaré.
Pour le Ministre Bruno KONE, cette cérémonie marque également un tournant important dans la collaboration entre les deux ministères. En effet , selon le Ministre Bruno KONÉ, Pour devenir définitivement propriétaire desdits logements, il faudrait se soumettre aux paiements mensuels réguliers des loyers sur 15 à 30 ans sans apport initial.
La MUPEMENET-CI, quant à elle s’est engagée relayer et expliquer à ses adhérents les différentes modalités d’acquisition des logements.
106734076_2970417603005737_1735934548591217493_o
Quant aux promoteurs, le Ministre a indiqué que ceux-ci doivent respecter leurs cahiers de charges inclus dans la convention.
Ces logements seront construits à 90% en immeubles collectifs aux loyers de 45000 à 60000f/mois et les maisons basses aux loyers allant jusqu’à 350.000f. La cérémonie de pose de la 1ère pierre aura lieu fin juillet 2020 et le démarrage effectif des travaux en septembre 2020.
Monsieur BOKO Michael, le Président du Conseil d’Administration de la MUPEMENET-CI a salué les deux ministres pour leurs implications personnelles qui a permis d’atteindre ces résultats. En effet, a-t-il dit « de mémoire d’ivoiriens, c’est maintenant qu’un ministère en l’occurrence le MENETFP, joue le même rôle que l’Etat comme dans les années d’après indépendances, en offrant aux enseignants des logements à des conditions souples ». Il a également ajouté que « cette cérémonie qui inaugure la deuxième partie du programme social du Ministre Kandia CAMARA en faveur des enseignants, reanchante la vie sociale des enseignants qui retrouveront une dignité ».106457989_2970417596339071_8098413057848956933_o

Pour rappel ce projet met à la disposition des enseignants des appartements en mode « location-vente », sans apport initial, via l’entremise de la MUPEMENET-CI